R.C.F. Programmes du mois de juillet-Août – Rediffusions été 2014


RCF Bruxelles

Horaire des émissions
 
Mercredi :  à 19h30 – Jeudi :a 4h30  et a 16h00
 
Samedi:     à 19h30 – Dimanche: a 17h00 
– Info : info@rcfbruxelles.be
 
– Pour écouter RCF Bruxelles partout dans le monde, a l’heure même de l’émission: www.rcfbruxelles.be
 
Vous pouvez réécouter les émissions de la semaine dernière en «podcast»
sur le site de RCF: http://www.rcfbruxelles.be/-Emissions-podcastees-.html
 
Voici le nouveau lien de l’émission “Rencontrer l’Afrique sur le site internet :
 
http://www.rcf.fr/radio/RCFBruxelles/emission/620740
 
Semaine 28/14 – Du lundi 07 juillet Au 13 juillet
Henri Muhiya, (Reprise) Secrétaire de la Commission épiscopale nationale du Congo pour les ressources naturelles (CERN)
Les ressources naturelles au Congo RDC : Richesse ou malédiction ?
Dans la  Région des grands Lacs, dans la République du Congo, les souffrances et la guerre sévissent depuis des années. Il s’agit des ressources naturelles énormes de ce pays et de la Région. Les richesses naturelles sont-elles une vraie richesse ou bien sont-elles une malédiction pour le pays et sa population ? « La gestion des richesses naturelles au service du développement de l’ensemble du peuple ». Interview d’Henri Muhiya de la commission épiscopale Congolaise pour les ressources naturelle
Semaine 29/14 – Du lundi 14 juillet Au 20 juillet
P. Bonaventure Bwanakweli M.Afr. Missionnaire Rwandais en Éthiopie.
L’Éthiopie, pays de tradition chrétienne, ouvert au dialogue interreligieux.
L’histoire de l’Éthiopie nous parle d’une tradition bien riche et de l’histoire glorieuse de l’Empereur Hailé Sélassié ; de diversité et d’identité culturelle bien consciente. Est-ce un passé seulement ou bien une perspective qui permet au pays et au peuple de se profiler dans l’histoire moderne ?
La présence catholique est bien minime dans le pays mais elle est bienfaisante et permet une ouverture franche entre les Églises et les différentes communautés, en particulier avec la communauté musulmane minoritaire dans ce pays.
Le P. Bonaventure Bwanakweli, missionnaire d’Afrique, originaire du Rwanda témoigne de son engagement dans ce pays.
Semaine 30/14 – Du lundi 21 juillet Au 27 juillet 
P. Ignatius ANIPU  M.Afr. Supérieur Provincial des Missionnaires d’Afrique de l’Ouest 
Le Burkina dans la région de l’Ouest, pays de référence dans la Région.
La région de l’Ouest Afrique nous semble plus distante de notre spectre. La plupart de ces pays ont vécu la colonisation française et restent de préférence dans ce giron de relation politique. Nous tachons de découvrir les relations et les solidarités qui vivent dans ce secteur géographique de l’Afrique. Le P.  Anipu, Ghanéen et travaillant au Burkina nous fait découvrir cette solidarité dans l’Ouest Afrique.
Semaine 31/14 – Du lundi 28 juillet Au 03 Août
P. Bonaventure Mashata M.Afr. Missionnaire en Éthiopie.
L’histoire du Nord de l’Afrique nous émerveille grandement : l’Égypte avec ses hiéroglyphes, ses obélisques et les pyramides, sa religion de fertilité et ses merveilleuses chambres mortuaires nous émerveillent. Moins connue peut être est l’histoire et l’art Ethiopien. Pays christianisé dès les temps apostoliques nous découvrons une Église avec une histoire propre et ses expressions liturgiques forgées à travers les siècles. Depuis le cinquième siècle de notre aire l’Église Copte-Ethiopienne, Tewado, rassemble et célèbre l’âme Ethiopienne religieuse.
Être missionnaire de rite Latin en Éthiopie Orthodoxe semble être une intrusion coloniale. Le P. Bonaventure Mashata témoigne du service humble mais exaltant rendu par la présence missionnaire Latine.
Semaine 32/14 – Du lundi 04 Aout Au 10 août
P. Dominic Apee M.Afr. Supérieur Provincial au Ghana
La grande histoire de l’Afrique est marquée par la présence du peuple Ashanti de la « Gold Coast », la Côte d’Or. Les cris d’indépendance se levaient en premier parmi ce peuple guerrier, fière de son identité. Nkruma, son premier Président est parmi les inspirateurs du mouvement d’indépendance qui va soulever tout le continent dans les années 50 du siècle dernier. Sur l’arrière fond de cette histoire de liberté et du gout de rester fidèle à sa propre identité, la rencontre avec le Christianisme doit être une épopée particulière. Le P. Dominic, Ghanéen, historien nous en témoigne.
Semaine 33/14 – Du lundi 11 août Au 17 août
Mgr Albert VANBUEL,  Évêque de KAGA BANDORO République CENTRE-
AFRIQUE avec Armelle Griffon
La situation en République Centrafricaine est loin d’être résolue malgré le processus de transition engagé au début de cette année et la désignation d’un parlement provisoire, le Conseil National de Transition, avec à sa tête le président Alexandre-Ferdinand Nguendet et la vice-présidente Léa Koyassoum Doumta, syndicaliste et femme politique.
Le pays est dévasté et le tissu  social déchiré. Mgr Albert Vanbuel, évêque du diocèse de Kaga Bandoro, témoignage
Semaine 34/14 – Du lundi 18 août Au 24 août
Témoignage de Vénuste Linguyeneza, Doyen du doyenné de Waterloo.
« Imana-Dieu  se promène à travers le monde, le soir il vient se reposer sur les mille collines du Rwanda. »
La religion de nos ancêtres, de mon peuple. Le mouvement missionnaire du siècle dernier  était très critique pour les croyances des peuples évangélisés. La mission en Afrique Centrale se distingue de cette approche critique en nous montrant l’appréciation positive des premiers missionnaires des données religieux du peuple. Dans la première évangélisation, le nom de Dieu évite encore d’employer la référence traditionnelle« Imana-Dieu », en introduisant le nom de « Mungu », tout en appréciant les notions de l’unicité du Dieu-créateur, Providence …
Le témoignage de Vénusté Linguyeneza, prêtre Rwandais, qui nous introduit dans l’âme religieuse de ses ancêtres
Semaine 35/14 – Du lundi 25 août Au 31août
Père Aurélien Bollevis Saniko, Prêtre Spiritain, « La musique religieuse Africaine en Europe. »
Le negro spiritual a été pour les esclaves Africains, amenés en terre américaine, une expression de vivre leur souffrance et de la vivre dans un esprit Chrétien, rêvant et aspirant à leur terre natale. Dans notre monde occidental nous apercevons différentes expressions qui pourraient faire croire que les émigrés africains vivent leur éloignement de la terre Africaine   à travers leurs chants et la musique.
Nous sommes allés à la recherche d’un compositeur Africain pour en avoir le cœur net : La musique des communautés Africaines parmi nous, nous enchante et nous nous posons la question : Pourquoi  de tels rythmes et pourquoi cette  musique nous prend au cœur ?           
Le Père Aurélien Bollevis Saniko, auteur et compositeur, éditeur de plusieurs CDs.
Semaine 34/14 – Du lundi 18 août Au 24 août
Témoignage de Vénuste Linguyeneza, Doyen du doyenné de Waterloo.
« Imana-Dieu  se promène à travers le monde, le soir il vient se reposer sur les mille collines du Rwanda. » La religion de nos ancêtres, de mon peuple. Le mouvement missionnaire du siècle dernier  était très critique pour les croyances des peuples évangélisés. La mission en Afrique Centrale se distingue de cette approche critique en nous montrant l’appréciation positive des premiers missionnaires des données religieux du peuple. Dans la première évangélisation, le nom de Dieu évite encore d’employer la référence traditionnelle« Imana-Dieu », en introduisant le nom de « Mungu », tout en appréciant les notions de l’unicité du Dieu-créateur, Providence …
Le témoignage de Vénusté Linguyeneza, prêtre Rwandais, qui nous introduit dans l’âme religieuse de ses ancêtres
Semaine 35/14 – Du lundi 25 août Au 31 août
Père Aurélien Bollevis Saniko, Prêtre Spiritain, « La musique religieuse Africaine en Europe. »
Le negro spiritual a été pour les esclaves Africains, amenés en terre américaine, une expression de vivre leur souffrance et de la vivre dans un esprit Chrétien, rêvant et aspirant à leur terre natale. Dans notre monde occidental nous apercevons différentes expressions qui pourraient faire croire que les émigrés africains vivent leur éloignement de la terre Africaine   à travers leurs chants et la musique.
Nous sommes allés à la recherche d’un compositeur Africain pour en avoir le cœur net : La musique des communautés Africaines parmi nous, nous enchante et nous nous posons la question : Pourquoi  de tels rythmes et pourquoi cette  musique nous prend au cœur ?           
Le Père Aurélien Bollevis Saniko, auteur et compositeur, éditeur de plusieurs CD

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s